Let’s keep our spark alive

Sign up for the Allume newsletter to receive updates on new products, sales and the latest from the collective.

No Thanks

Le cannabis au Québec : Ce que vous devez savoir

Le 17 octobre marque le début d’un avenir plus allumé pour le Canada. Ici au Québec, comme de coutume, on s’y prend un peu différemment. Qu’est-ce qu’on doit donc savoir?

En avril dernier, le gouvernement fédéral a annoncé le projet de loi C-45 pour la légalisation du cannabis. Dès son entrée en vigueur le 17 octobre, la consommation de cannabis sera désormais légale à travers le pays, avec des restrictions additionnelles propres à chaque province.

Au Québec, le projet n’a pas passé sans controverse; le Parti québécois et la CAQ se sont annoncés comme partis opposés à la légalisation. Premier Ministre Philippe Couillard a donc opté pour une approche d’adoption conservatrice, qui favorise une implémentation graduelle et fortement contrôlée (comme par exemple, contraire au reste du Canada, nous n’avons pas le droit de cultiver des plantes de cannabis chez soi.) Avec la CAQ qui s’installe au pouvoir avec un gouvernement majoritaire, il reste à voir comment la nouvelle loi s’appliquera à long-terme; certains changements pourront être à l’horizon.

Pour ceux et celles qui attendent la fin de la prohibition avec impatience, assurez-vous de connaitre vos droits. Voici les choses essentielles à retenir :

Il faut être majeur

Tout comme l’alcool, l’achat et la consommation sera restreinte aux individus de 18 ans et +, et il est strictement interdit de fournir aux mineurs. Le futur premier ministre François Legault souhaite même augmenter l’âge minimum à 21 ans.

Société Québécoise du Cannabis

La vente du cannabis se fera uniquement par la SQDC (Société québécoise du Cannabis). La société projette l’ouverture de 20 succursales avant décembre, avec 160 magasins ouverts d’ici trois ans.

30g sur soi, 150g chez toi

La limite légale de possession de marijuana séchée sur soi, dans un espace public, sera de 30g. Mais attention; il y a certains lieux où se sera entièrement interdit, et les amendes sont assez élevées. Chez soi? On peut posséder jusqu’à 150g, et ce peu importe le nombre de majeurs habitant sous un même toit.

Zéro plantes 
Il est interdit de cultiver de la marijuana chez soi pour de l’usage personnel.

Tout comme le tabac
Il est interdit de fumer dans les endroits où il est également interdit de fumer des produits de tabac, comme dans les établissements de santé, scolaire, les transports en commun, les restaurants etc.

Patience pour les comestibles
Les bonbons et autres confections comestibles infusés de cannabis ne font pas parti du projet de loi (pour l’instant!) en attendant de mieux comprendre les enjeux rattachés à l’emballage des produits. La vente sera donc interdite pour quelques temps encore.  

Cannabis au volant
Conduire sous l’influence du cannabis est strictement interdit. La drogue au volant, c’est tolérance zéro.

Pour tous les détails sur l’application de la loi sur le cannabis ici au Québec, visitez : https://encadrementcannabis.gouv.qc.ca/loi/encadrement-du-cannabis-au-quebec/

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *